volute 200X50Bienvenue sur le nouveau site internet de la commune de Forges-Les-Bains.voluteinverse_200X50

Dans le cadre de la révison du P.L.U, si vous le souhaitez vous pouvez consulter les plans de zonage

Assises de la mobilité, l'évolution des transports en essonne :
Site internet officiel.
Document informatif.

Les procédures administratives ont été simplifiées :
Communiqué de presse
Flyers d'information

Consultations juridiques gratuite pour les administrés : Flyer de la Maison de la Justice et du Droit aux Ulis.

Internet haut débit, lancement du site internet d'essonne numérique :
essonnenumerique.com

Lors de la séance du Conseil municipal du 24 mai 2012, vos élus ont approuvé à l'unanimité le principe d'éteindre l'éclairage public une partie de la nuit. Cette coupure est effective depuis le 23 octobre, entre minuit et 5h00 du matin. Vous trouverez ci-joint l'arrêté municipal concerné.

eclairage publicL'objectif de cette extinction est double. Il s'agit d'abord de réduire notre facture énergétique. Pour mémoire, le coût de l'éclairage public en 2011 à Forges était de 28 000 euros alors que le nombre "d'usagers fragiles" (piétons, cyclistes) de cet espace public durant une partie de la nuit peut souvent se compter "sur les doigts d'une main". Bien évidemment; la question de la pollution lumineuse constitue également une motivation forte pour ce type de décision qui est d'ailleurs de plus en plus à l'ordre du jour des collectivités (cf. notamment : www.villes-et-villages-etoiles.fr). Ce projet s'inscrivant totalement dans la charte du PNR, il a donc été élaboré avec des chargés de mission du parc. Au-delà de l'instruction technique du dossier, cela nous a permis de solliciter une aide financière pour l'équipement des armoires électriques des lampadaires avec des horloges permettant de couper et rallumer les lampes à des heures données. Une aide de 4900 euros correspondant à 70 % du coût de dix horloges nous a ainsi été attribuée par le PNR. Ces horloges sont en cours d'installation et, à la date de parution du journal, l'éclairage public devrait donc être totalement éteint à Forges entre minuit et cinq heures du matin.

Nul doute que certaines personnes contesteront cette décision, et c'est bien évidemment leur droit, d'autant que l'obscurité peut augmenter le sentiment subjectif d'insécurité. Malgré l'évidence de sa justification économique (au minimum 30 % de la facture d'électricité, soit environ 10000 euros), deux objections sont parfois formulées quant à cette extinction nocturne.

La sécurité des personnes d'abord. Certes une rue non éclairée est moins sure pour les piétons. Mais ce mode de déplacement n'est quasiment jamais usité à Forges la nuit à ces heures là, et le nombre d'agression y est nul (si l'on excepte quelques rares rixes sur la place de l'église). Il y aussi l'idée qu'une rue éclairée est plus sûre du point de vue de la circulation automobile. Or l'expérience montre qu'il n'en est rien et qu'au contraire l'éclairage de la voirie en pleine nuit favorise la vitesse : les statistiques mettent en évidence qu'il y a une diminution avérée des accidents sur les routes, de l'ordre de 60%.

Seconde objection : le vandalisme et la sécurité des biens, en particulier des voitures. Là aussi l'éclairage en pleine nuit n'a statistiquement pas de plus-value et aucune étude scientifique n'a montré un lien entre la baisse de l'éclairage et la délinquance : un individu mal intentionné bénéficie tout autant de la lumière que le citoyen normal et est par ailleurs d'autant plus repérable qu'il est obligé d'utiliser une lampe dans l'obscurité. Par contre, avantage qui devrait être apprécié par les riverains de la place de l'église..., le noir permet de faire disparaître les petits tapages nocturnes.

En tout état de cause, nous ferons un retour d'expérience de cette extinction nocturne dans quelques mois.

Contact
Marie Lespert Chabrier
Maire
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 01 64 91 03 29