multiple photos représentant la ville

Eté 2018 : Accueil au centre de loisirs de Soucy. Dates de réservation

Remaniement du cadastre : Avis aux propriétaires fonciers

Communiqué de presse sur le prélevement à la source des impots.

Création d'un service départemental de l'enregistrement à Etampes : communiqué de presse

Les animateurs des Jeudis de Forges :
- Marie CHABRIER - Maire de Forges-les-Bains.
- Marie-Hélène GAMBARD - Adjointe à la Cohésion Sociale.
- Bernard TERRIS - Adjoint à l'Environnement et au Développement Durable.
- Jean-luc VYNCKE - Adjoint à l'Animations et Relations avec les Associations.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

A l'affiche


Jeudi 18 octobre 2018 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Projection du film documentaire " les petits patrons dans la tourmente" en partenariat avec l'autre club, Réseau d'entreprise du Pays de Limours
Au tribunal de commerce de Saintes, une cellule psychologique a été créée pour prévenir les tendances suicidaires des petits patrons en difficulté. Une initiative qui commence à essaimer dans d'autres villes... Les petites et moyennes entreprises sont frappées de plein fouet par la crise. En 2014, 64 000 d'entre elles ont déposé le bilan en France, et, pour l'immense majorité, ce sont de très petites entreprises (moins de dix salariés). Derrière cette réalité, des milliers d'entrepreneurs luttent pour enrayer la baisse de leur activité, payer leurs dettes, sauver ce qui peut encore l'être. Des patrons au bord de la faillite mais aussi, le plus souvent, des hommes et des femmes pris dans la tourmente économique, psychologiquement ébranlés par les épreuves traversées. Réalisation Cyril Denvers
L’Autre Club est la traduction de « The Other Club »​, créé en 1911 par Winston Churchill. Ce club se réunissant tous les 15 jours lors de dîners était un lieu d’échange et de concertation regroupant, 12 libéraux, 12 conservateurs et 12 « étrangers distingués »​.
Né en avril 2010, L’Autre Club est une association loi 1901 ayant pour but de rassembler des professionnels et Chefs d’Entreprise ayant une activité dans la Communauté de Commune du Pays de Limours (91).
L’objectif de L’Autre Club est de favoriser le développement d’échanges, d’entraides, permettant de promouvoir les activités de ses adhérents.
L’Autre Club, est une association à taille humaine ou la convivialité est de mise, ou les relations humaines et solidaires dominent.
Plus d'information : http://www.lautreclub.net/


 

 Historique


Jeudi 6 septembre 2018 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Conférence de la famille presque zéro déchet,
Durant 18 années passées au service d'ONG socioculturelles, environnementales et humanitaires, Jérémie PICHON fait le triste constat d’un système basé sur la surconsommation, dévastateur pour l’Homme et son milieu.
En 2014, ils décident de se lancer en famille dans un défi Zéro Déchet. En trois ans, de 390kgs de déchets ils passent à 1 kg, soit unbocal par an, et découvrent surtout un nouveau mode de vie. Ils en tirent un livre, Famille « presque » Zéro Déchet « Ze Guide », illustré par sa femme Bénédicte MORET.
Lors de sa conférence, Jérémie PICHON, nous raconte avec humour, comment ils ont mené leur aventure. Il décrit surtout les bénéfices énormes et insoupçonnés, qu’ils ont tiré d’un tel changement. Car en éliminant leur poubelle, ils s’attaquent finalement au système et dessine un mode de vie soutenable, sobre et heureux.
plus d'informations : https://www.famillezerodechet.com/


Jeudi 8 mars 2018 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Spectacle extrait du livre"Terre de femmes"
Dans le cadre des jeudis de Forges et à l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, un spectacle suivi d'échanges-débats.
Avec, sur scène : Margot CHÂRON (voix) et Gilbert THIÉRY (guitare électrique), de la Compagnie "À trois branches".
Quatre voix de Femmes s’élèvent : la Jeune Fille, la Femme, la Grand-mère et l’Intemporelle, Femme du Temps. Chacune livre ses pensées, ses doutes, ses sensations.
L’Homme, placé au centre de la scène, accompagne ce voyage émouvant au cœur du Féminin.


Jeudi 16 novembre 2017 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Soirée conférence débat autour de la Laïcité.
Nous aurons la chance d'accueillir Monsieur Nicolas CADÈNE, rapporteur général de l'observatoire de la Laïcité.


Jeudi 22 juin 2017 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Projection du Film : «Qu'est-ce qu'on attend?» de Marie-Monique ROBIN
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob HOPKINS, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. « Qu’est-ce qu’on attend ? » raconte les multiples initiatives qui permettent à cette petite ville alsacienne de 2 200 habitants de réduire son empreinte écologique.
La municipalité d’Ungersheim a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, baptisé « 21 actions pour le 21ème siècle » qui englobe tous les aspects de la vie quotidienne : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’argent, le travail et l’école. « L’autonomie » est le maître mot du programme qui vise à relocaliser la production alimentaire, à promouvoir la sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables, et à soutenir l’économie locale grâce à une monnaie complémentaire (le Radis). Depuis 2005, la commune a économisé 120 000 euros en frais de fonctionnement et réduit ses émissions directes de gaz à effet de serre de 600 tonnes par an. Elle a créé une centaine d’emplois. Et elle n’a pas augmenté ses impôts locaux. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?
Tourné sur quatre saisons, pendant une année cruciale – 2015 – qui a vu l’aboutissement de la quasi totalité du programme de transition, ce film rend compte de la démarche de transition globale, encouragée par la municipalité et désirée par des citoyens éclairés. Il génère une puissante dynamique, évoquant cette aventure citoyenne et racontant les motivations, hésitations, et enthousiasmes des habitants :
Jean-Sébastien, jeune intendant de la régie agricole municipale, qui a quitté son métier de vétérinaire pour plus d’éthique. Muriel, co-propriétaire du nouvel éco-hameau construit selon les principes de Bedzed. Christophe et Lili, qui ont converti l’exploitation familiale pour devenir paysans-boulangers. Sébastien, Hayat, Céline, salariés en insertion aux Jardins du Trèfle Rouge. Et bien sûr, Jean-Claude Mench et ses adjoints à la Mairie d’Ungersheim, grands artisans du programme municipal qui articule l’ensemble de ces actions. Ils méritaient un film, pour que les initiatives collectives et le bonheur d’agir se répercutent en échos, et que des communes aux quartiers, les spectateurs rassemblés se posent la question titre : « Qu’est-ce qu’on attend ? »


Mercredi 8 mars 2017 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Journée internationale des droits des femmes
Conférence conviviale, interactive et théâtralisée avec "rEGALons-nous".
Que se cache-t-il derrière cette journée ? Une mascarade commerciale ? Un cadeau pour calmer les féministes ? Ou bien une date historique de la lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes ? … Mais après tout, c’était il y a bien longtemps tout ça … A-t-on encore besoin de lutter pour les droits des femmes aujourd’hui ?
Venez découvrir la fabuleuse histoire du 8 mars et débattre de l’actualité de cette lutte. A travers une petite conférence théâtralisée, et des jeux d’éducation populaire, nous verrons bien, si oui ou non, à Forges, il est encore nécessaire de lutter pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Le 8 mars, mais pas que


Jeudi 26 Janvier 2017 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Projection de film "Merci Patron" (de François RUFFIN)
Avec participation (sous réserve) d'un membre de Fakir.
Dans son film «Merci patron !», François Ruffin raconte son parcours pour aider un couple de chômeurs Ch’ti, victime de la délocalisation de leur entreprise spécialisée dans les produits de luxe. Entre comédie et thriller, on suit le réalisateur dans sa quête à la Robin des Bois, pour sauver cette famille, endettée et menacée d’être expulsée de chez elle. Une histoire vraie et réaliste !
En faisant poser l’inscription «J’aime Bernard» sur son van pour sillonner les routes du Nord de la France, François Ruffin, joue les provocateurs. Ruffin, c’est le fondateur de Fakir, un journal satirique picard. Quant à Bernard, c’est Bernard Arnault, le PDG du groupe LVMH, l'homme le plus fortuné de France. Et les nordistes ne l’apprécient pas depuis «qu’il a mis au chômage» un grand nombre de salariés qui travaillaient dans ses sociétés.
C’est le cas des époux Klur, sans emploi suite à la décision du groupe LVMH de délocaliser en Pologne, la société pour laquelle ils travaillaient. Dès lors, Ruffin se fait le porte parole de cette famille, qui ne peut plus rembourser ses dettes et qui se retrouvera bientôt à la rue. Et toutes les stratégies seront bonnes pour obtenir réparation.


Jeudi 22 septembre 2016 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
"Les violences faites aux femmes"
"En France une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon ou de de son ex-compagnon. L'objectif de cette rencontre est de comprendre les violences conjugales. Comment peut-on expliquer les origines et la persistance de ces phénomènes sociétaux ? Quelle est leur ampleur ? Quel est l'impact sur les victimes et leurs enfants ? Quels sont les dispositifs de protection et d'aide disponibles pour les victimes ?"
Les réponses à ces questions seront apportées par Iman Karzabi, chargée de mission à l'observatoire régional des violences faites aux femmes, faisant partie du Centre Hubertine AUCLERT.


Jeudi 26 mai 2016 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
"La Crise de la Dette : Fatalité ou Choix Politique?"
Il ne se passe quasiment pas de jour sans que le sujet de la dette soit mentionné dans tous les médias : "dette insoutenable", "un bébé nait avec 30 000€ de dette sur la tête", "il faut faire baisser la dette", etc....
De plus, dans toutes les collectivités locales et autres instances publiques, le mot d'ordre est "restriction budgétaire, restriction budgétaire", "on n'a pas le choix", "vu la situation actuelle", "il faut faire avec", ...
Par ailleurs, les conséquences de cette "crise" de la dette sur notre société sont désastreuses : crises sociales, crises économiques, crise écologique, ....
Mais au fait, à quoi est due cette dette? D'où vient-elle? Est-ce une fatalité imposée par la nature, par une force divine, ou bien s'expliquerait-elle d'une façon ou d'une autre ?
Ne serait-il pas temps de s'interroger sur cette problématique, de prendre du recul afin de mieux en comprendre les ressorts et le fonctionnement? Et de voir si des alternatives existeraient ?
C'est pourquoi nous vous proposons le prochain JdF sur ce thème : Bernard TERRIS (*) vous présentera une proposition d'analyse (accessible à toutes et à tous...), qui sera suivie d'un débat.
Le sujet est très simple : parlons-en tous ensemble ! Venez nombreux et informez vos réseaux !

(*) B Terris interviendra en tant que citoyen : les éléments d'analyse qui seront présentés n'engagent en rien l'équipe municipale de Forges-Les-Bains.


Jeudi 24 mars 2016 - 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Conférence Gesticulée
"A l'aide...ou comment j'ai arrêté de vouloir aider l'Afrique!"
Conférencier "Gesticulateur" : Antoine SOUEF
En partenariat avec : Jumelage Limours
"Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer de l'aide. Mais en général la politique d'assistance et d'aide n'aboutit qu'à nous désorganiser, à nous asservir et à nous déresponsabiliser." Ainsi parlait Thomas Sankara, président du Burkina Faso (de 1983-1987).
Dans son rapport à l'Afrique et aux Africains, la société française baigne encore dans un imaginaire colonial hérité d'un passé mal assumé, et qui nous incite à croire qu'il faut aider les Africains à se « développer » pour atténuer la misère dans laquelle ils (sur)vivent.
Comme beaucoup de jeunes Français, Antoine a voulu aider l'Afrique pour améliorer le sort de ces millions de gens qui vivent dans la pauvreté... Mais une fois sur place, des doutes surgissent : si la main qui donne reste au-dessus de celle qui reçoit, l'aide semble maintenir insidieusement une forme de domination occidentale qui perdure depuis l'époque coloniale.
Dans ce contexte, l'aide au développement est-elle alors un remède, soigne-t-elle les symptômes, ou est-elle un maillon du système néo-colonial ?
A travers son récit, Antoine nous promène dans les arnaques de l'aide au développement, questionne la solidarité internationale et révèle un volet des relations économiques et politiques qui expliquent pourquoi les Africains ont tant de difficultés à se sortir de la pauvreté.


Jeudi 21 Janvier 2016 - 20 h 30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
« Agrochimie ou Agroécologie : quel modèle agricole choisir ? »
De nombreux débats tournent autour des différents modèles agricoles possibles : agrochimie, agriculture raisonnée, agroécologie, agriculture biologique, …. Beaucoup de questions se posent autour des avantages et des inconvénients de ces différents modèles, que ce soit au niveau national aussi bien qu'au niveau mondial.
Bernard TERRIS, Adjoint à la Maire en charge de l’Environnement et du Développement Durable, vous proposera une présentation sur ce sujet, « UNE vue citoyenne de l'agriculture » en quelque sorte, à partir de laquelle un débat pourra s'ouvrir pour mieux appréhender cette question cruciale.
La présence d'agriculteurs du territoire nous permettra également d'en enrichir notre connaissance et notre compréhension.


Jeudi 19 novembre 2015 - 20 h 30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
"Promotion de l’Égalité Homme-Femme"
Nicole CRESPEAU.
Présidente de l'association Paroles de Femmes
L'égalité entre les hommes et les femmes constitue l'une des valeurs fondamentales déclarée par l'ONU et l’Europe et reconnue par de nombreux états dont la France.
Elle est acquise de droit mais elle reste inappliquée dans de nombreux domaines.
Favoriser l'application de principes tels que la mixité, l'égalité et la parité dans notre vie quotidienne est un moyen de lutter contre les violences entre les filles et les garçons.
Cela permet d'envisager d'autres modes relationnels ouverts à la communication, l'estime de soi et le respect.


Jeudi 1er octobre 2015 – 20h30 - Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
Le « Grand Marché Transatlantique »
Intervention de Susan GEORGES
Le « Grand Marché Transatlantique » (GMT, ou TAFTA,…) peut paraître un sujet plutôt ésotérique, et dépassant largement les compétences d'une Commune comme Forges : il s'agit en fait d'un traité international entre les USA et l'Europe (comme il en existe beaucoup d'autres signés ou en cours de négociation), portant sur le libre-échange commercial entre nos deux régions.
Si le principe de ce traité peut paraître anodin, il se trouve que beaucoup de membres de la société civile et de collectivités locales se mobilisent contre la signature de ce traité : en effet, les conséquences au niveau décisionnel et démocratique local pourraient, elles, ne pas être anodines. A titre d'exemple, la Commune de Forges a décidé de passer en « Régie Publique de l'eau » : ce type de décision pourrait, à l'avenir, ne plus être possible si ce traité est signé.
La Commune de Forges réfléchit à participer à ce mouvement (plus de 400 collectivités (dont 19 Conseils Départementaux et 14 Conseils Régionaux) ont voté une motion indiquant leur refus ou leurs réserves quant à un tel traité), en proposant un vote en Conseil Municipal.
Pour associer les Forgeois à cette décision, nous avons donc invité une intervenante, Susan Georges (spécialiste de ce sujet et Présidente d'Honneur d'Attac France) à nous présenter ce traité, avec les risques qu'il présente.
Cette soirée nous permettra donc de mieux en comprendre les conséquences, et d'échanger sur l'opportunité que notre Commune s'associe (ou pas) au mouvement « anti-GMT ».
Nous cherchons par ailleurs un intervenant pour nous présenter les avantages que ce traité pourrait apporter.


Jeudi 18 JUIN 2015 - 20h30 Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
"L’économie sociale et solidaire"
Cette édition portera sur le thème de « L’économie Sociale et Solidaire », avec l'intervention de Jean HUET, coprésident des « Artisans du Monde ». L’originalité de cette orientation économique est de privilégier avant tout « l'humain » au sein d'entreprises qui, tout en ayant une obligation de rentabilité, cherchent à respecter des équilibres socio-économiques.
L’économie sociale, prise au sens le plus large, c’est-à-dire l’ensemble des associations, coopératives et mutuelles, représente 1,8 million d’emplois en France et pèse près de 10 % du produit intérieur brut (PIB). Mais il se crée, chaque année, de plus en plus d’associations et de coopératives. Et de plus en plus d’organisations affichent la volonté de prendre en compte le social et l’humain, au même titre que l’économique.


Jeudi 9 avril 2015 - 20H30 Salle MESSIDOR Forges-les-Bains
La démarche ‘‘zéro-déchet, zéro-gaspillage’’
Nos modes de production et de consommation ne sont plus viables. Il est donc temps d'opérer ensemble un changement de paradigme, en allant bien plus loin que la simple intégration du recyclage dans notre gestion des déchets, en se donnant l’objectif de parvenir à une société ‘‘zéro déchet, zéro gaspillage’’. L'objectif n'est pas de produire toujours plus de déchets sous prétexte qu’ils sont recyclables, mais en produire moins et gérer autrement les déchets existants.
Laura CHATEL, de l'association « Zero Waste France », nous présentera les expériences menées de par le monde et en France depuis plus de 20 ans, qui ont permis à nombre de collecti¬vités de baisser jusqu'à 80 % la masse de déchets incinérés ou enfouis, tout en créant de l'emploi et en diminuant les coûts globaux.